07 décembre 2016

The Quito Papers

Projection de Film et Table Ronde

 

Formulaire d'inscription ici

 

“City-ness is not simply density. City-ness is a set of conditions, a set of possibilities that enable people to make a history, to make a culture, to be contestatarians” 
Saskia Sassen, The Quito Papers
 
Le Pavillon de l’Arsenal, la Mairie de Paris et la Fondation Maison des sciences de l'homme, accueillent la première d'une série mondiale de présentations sur « the Quito Papers », un nouveau manifeste pour la ville élaborée par Theatrum Mundi et ONU-Habitat. La série, commandée par la Fondation Kaifeng, sera lancée à Paris avec la première d'un film élaboré avec la Fondation et dirigé par Dom Bagnato et Cassim Shepard, afin d’explorer les thèmes du manifeste, en collaboration avec des cinéastes à Pékin, Karachi, Lagos, Londres, New York, Quito, São Paulo et Mexico City.
 
La projection sera suivie d'une discussion avec Ricky Burdett (LSE Cities), Saskia Sassen (Columbia University), Richard Sennett (New York University & LSE) et Jean-Louis Missika (Adjoint à la Maire de Paris, chargé de l'urbanisme, de l'architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique et de l'attractivité).
 
Background
“What we want to do is admit a good measure of the unexpected, the nonlinear, the serendipitous. And that’s something that we have to design into the space”
Richard Sennett, The Quito Papers
 
En 1933, Le Corbusier, Walter Gropius et d'autres membres du Congrès International d'Architecture Moderne (CIAM), ont mis en évidence les problèmes de la ville moderne. Cette collaboration a donné naissance à un document intitulé « Charte d'Athènes », reposant sur 33 études de cas et comprenant 94 propositions destinées à éclairer la conception des villes.
 
Nous nous trouvons aujourd’hui à un tournant de l'urbanisation, comparable au contexte de la rédaction de la Charte d'Athènes. Les villes sont construites simultanément dans différentes parties du monde. Ces constructions ou transformations se sont considérablement accélérées et suivent des schémas très similaires. Le modèle actuel demeure peu respectueux des critères de durabilité (unsustainable), les inégalités augmentent, le communautarisme va croissant, perpétuant et multipliant la crise financière des villes. Le processus d'urbanisation est en pleine crise. Dans les 30 à 40 années à venir, trois milliards de personnes supplémentaires vivront dans des villes. La Charte originale d'Athènes était une réponse à une crise de moindre ampleur comparée à celle d'aujourd'hui.
 
Conscients que la Charte d'Athènes présentait une vision incomplète des villes et que celles-ci ont énormément changé depuis la rédaction du document originel, Theatrum Mundi et ONU-Habitat ont initié un projet de recherche portant sur ce que serait un manifeste actuel pour la construction et la conception des villes d’aujourd’hui. Ce nouveau document, « The Quito Papers », traite de ce que les villes devraient devenir. Sa philosophie est de fournir un guide des qualités de la vie urbaine et du design, tout en évitant les pièges normatifs de la Charte originelle. Il vise également, par des présentations à Quito (à la conférence Habitat III d'ONU-Habitat), Paris, Londres, Pékin et New-York, à atteindre un public international, autant par l’écrit que par le court-métrage, le but principal étant d'interpréter et de communiquer les textes à un large public de citoyens et d’urbanistes.
Les échanges se feront en anglais avec une traduction simultanée en français.
 

Cet événement s'inscrit dans le cadre de la chaire Ville Globale de Saskia Sassen et Richard Sennett au Collège d'études mondiales soutenue par le Commissariat général à l'égalité des territoires.

 


 

 

 
 
Consulter, ci-dessous, le programme en pdf

Détails

Localisation : Pavillon de l’Arsenal, 21 Boulevard Morland, Paris 75004
Télécharger: Quito Papers_Programme 7 dec_Paris.pdf

Ajouter à mon agenda

Partager
Table ronde