María-Eugenia Olavarría

Chercheuse invitée du programme DEA
Séjour du 2 octobre au 6 novembre 2017

María-Eugenia Olavarría est ethnologue, professeur chercheure à l’Université Autonome Métropolitaine (Mexique) et membre du Système National de la Recherche. Ses travaux portent sur l’anthropologie de la parenté et du corps ; la diversité et l’asymétrie des parentés urbaines mexicains ; la GPA et la PMA. 

Le projet 

Anthropologie des circuits reproductifs. Gestation pour autrui, droits reproductifs et inégalités au Mexique.

Mots clés :

Procréation Médicalement Assistée (PMA), Gestation Pour Autrui (GPA), Mexique, Droits reproductifs, Justice reproductive, Politiques publiques, Inégalités, Frontières ethniques et sociales, Parenté.

Publications récentes

  • 2016 “Gestación y maternidad sustituta en un contexto desigual” en Segre, E. e S. Scotti à cura di, Il senso del vivere oltre le nuove solitudini, Firenze: Mauro Pagliai Editore, p. 47-52
  • 2017 “La gestante sustituta en México y la noción de trabajo reproductivo”, Estudios de Género de El Colegio de México, vol. 4, núm. 7, enero-junio

 

Voir une liste exhaustive de ses publications ici