Carnets

Anthropologie & santé mondiale

Programme associé :
Auteur :
Nathanaël Cretin, Vinh-Kim Nguyen
Publication Date :
Mercredi 13 février 2013

"Anthropologie et santé mondiale" explorera comment ces cartographies génétiques, moléculaires et épidémiologiques permettent un nouveau regard sur l’humain et le social, une véritable ‘bioscience de la société’. En parallèle, les anthropologues se sont intéressés à l’essor des biosciences. De plus en plus, les cliniques, les laboratoires, les projets de santé mondiale, constituent des lieux de recherche ethnographique.

Sur un terrain biopolitique, cette anthropologie des biosciences décrypte l’enchevêtrement du biologique et du social, et les nouvelles formes de pouvoir qui se constituent à travers le gouvernement du vivant. Cette anthropologie remet aussi en question les présupposés de la biomédecine tel qu’elle se pratique aujourd’hui. Parmi ces présupposés on peut citer l’universalité du corps humain, l’imperméabilité de la substance biologique au social, la vie comme arbitre de l’éthique, l’évidence morale de l’action humanitaire, l’intériorité a priori du sujet.

Le champ de "Anthropologie et santé mondiale" se situe donc au croisement de cette bioscience émergente de la société et de l’anthropologie des biosciences.