La Fondation

Missions

La Fondation remplit plusieurs missions : accueil de programmes de recherche, hébergement de réseaux et d'infrastructures de recherche ; elle s'inscrit dans des partenariats institutionnels (Campus Condorcet, PRES héSam), elle contribue à l'internationalisation de la recherche par la mobilité et l'accueil de chercheurs en SHS, elle participe à la proposition des SHS, à la valorisation de la recherche et à sa diffusion.

  • Accueil de programmes de recherche

    La Fondation entend jouer un rôle actif dans la réflexion sur la nécessaire mutation des SHS françaises, de sorte qu’elles répondent aux grands enjeux du monde contemporain et aux attentes d’une société elle-même en pleine transformation. Les disciplines des SHS peuvent apporter un éclairage décisif sur bien des problèmes cruciaux, sociétaux… Elles ont la capacité d’analyse qui permet d’écarter les préjugés, de tirer les leçons du passé, d’élever la capacité d’action de la société. Encore faut-il qu’elles se situent au meilleur niveau international et qu’elles s’ouvrent au dialogue interdisciplinaire.

    L’ambition scientifique affichée par la Fondation depuis 2009, celle d’impulser de nouvelles orientations scientifiques, a conduit sa direction au renouvellement de sa politique scientifique. Ainsi en 2011 est né le Collège d’études mondiales et ses chaires environnées (15 chaires en fonctionnement en 2013 et la création de 3 nouvelles chaires en 2014). Une nouvelle impulsion donnée aux 5 grands programmes continentaux (Europe, Russie, Asie, Afrique, Amériques), ainsi qu’aux programmes thématiques et d’incubation. Ces programmes de recherche de la Fondation développent pour la plupart d’entre eux des partenariats institutionnels, souvent internationaux, notamment dans le cadre des programmes continentaux.

    L’une des principales actions de la FMSH en matière de politique scientifique est la mise en relation d’institutions, d’équipes ou de chercheurs, avec un impératif de subsidiarité, au service des activités de recherche de la communauté, sans distinction de discipline et sans limite territoriale. Elle initie, porte, soutient, incube mais ne s'accapare pas les activités et les résultats de la recherche. Les projets qu'elle a soutenus ou initiés sont destinés à prendre leur indépendance. Elle favorise et apporte son savoir-faire en matière de gestion de projets. Cette collaboration interinstitutionnelle, cet accueil de réseaux et de centres de recherche concourent au rayonnement des SHS.
    Dans la cadre de ses activités scientifiques, la FMSH soutient et accueille des équipes de recherche d’horizons très diversifiés pour favoriser les échanges et les synergies entre projets de recherche. La Fondation, depuis la construction de la Maison des sciences de l’homme boulevard Raspail, a accueilli certains centres de recherche de ses partenaires historiques (Sciences Po, CNRS, EPHE et surtout EHESS). Elle compte encore 13 centres « hébergés ».

  • Hébergement de réseaux et d’infrastructures de recherche

    La Fondation est une institution carrefour pour les grands dispositifs de structuration des SHS au niveau national et international. Elle œuvre pour le renforcement des coopérations entre établissements.

    La Fondation concentre en son sein l’ensemble des infrastructures nationales de recherche labélisées par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (2 IR, 2 TGIR). Elle constitue un carrefour et exerce ainsi pleinement sa vocation de facilitateur d’échanges et de synergie entre les différents acteurs de la recherche en SHS : entre les chercheurs et ceux qui parmi eux réfléchissent à sa structuration, afin d’accroître la présence de la recherche française au niveau européen, de faciliter les coopérations pluridisciplinaires et de contribuer à l’accueil de chercheurs étrangers. La FMSH ne se contente pas d’abriter ces structures, elle participe à la vie de ces réseaux et de ces infrastructures de recherche, en s’impliquant dans certaines de leurs instances et en accompagnant de sa réflexion la politique de structuration de la recherche en SHS au niveau local, régional, national et international, à la demande de ses tutelles (MESR).

    Infrastructures de recherche (IR) accueillies à la FMSH

    • La Fondation est membre du réseau national des MSH (RNMSH), qui regroupe les 22 MSH du territoire national. Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) reconnu infrastructure de recherche (IR) par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR), ce réseau a pour objectif de fédérer, structurer et dynamiser la recherche en SHS. Ses missions communes sont énoncées dans une Charte, dont les cinq « principes » orientent l’activité des MSH : l’interdisciplinarité, la dynamique interinstitutionnelle, l’international, l’implantation régionale et l’identité scientifique propre à chaque MSHS. La FMSH héberge la direction du réseau et en assure la gestion administrative et financière. (www.msh-reseau.fr).

    • Elle accueille le Network for Internationalising Advanced Science (NEFIAS), axé sur la mobilité internationale des chercheurs des SHS, reconnu comme infrastructure de recherche (IR).

    Depuis le 1er mars 2013, les deux IR en SHS, RNMSH et NEFIAS sont réunies au sein d’une unité mixte de services du CNRS (UMS 3603) intitulée Structuration et Internationalisation en SHS (SISHS), rattachée à l’INSHS et dont la FMSH est partenaire et établissement d’accueil.

    Très Grandes Infrastructures de Recherche (TGIR) accueillies à la FMSH

    • Humanités numériques Huma-Num : Réseau de plateformes de numérisation, normalisation et interface d'accès résultant du couplage d’ADONIS (accès numérisé aux ressources et archives scientifiques) et de CORPUS (plateforme de coopération ensembles documentaires SHS). (www.huma-num.fr)

    • Progedo : PROduction et GEstion des DOnnées en sciences humaines et sociales (enquêtes internationales et plateforme d'accès à la statistique publique). (www.progedo.fr)

    Réseaux hébergés à la FMSH

    • Alliance Athéna pour les sciences humaines et sociales, dont la mission est de faciliter la cohérence des stratégies de recherche et l’amélioration du système de recherche français en SHS. La FMSH est membre du directoire d’Athéna, aux côtés de la CPU, du CNRS, de la CGE et de l’INED1. (www.allianceathena.fr)

    • La Fondation a été l’initiatrice et est l’un des membres fondateurs de l’Institut d’études avancées de Paris (IEA-Paris), aux côtés de la région Ile-de-France et de la ville de Paris. Institut qu’elle a incubé et hébergé jusqu’en novembre 2013. (http://paris-iea.fr/iea)

    • Elle est l’un des membres fondateurs et abrite le Réseau français des Instituts d’études avancées (RFIEA), reconnu Laboratoire d’excellence (Labex). (http://rfiea.fr)

    • Depuis 2004 la FMSH est chargée par le Ministère des affaires étrangères et européennes de valoriser la vie scientifique du réseau des 27 Instituts français de recherche à l’étranger (IFRE), notamment grâce à un portail internet. (www.ifre.fr)

    1 Athéna regroupe les acteurs clés de la recherche française en SHS : le CNRS, les universités représentées par la Conférence des présidents d’université (CPU), les grandes écoles représentées par la Conférence des grandes écoles (CGE) et l’institut national des études démographiques (INED). Ils constituent les membres fondateurs.

     

  • Partenaires institutionnels : Campus Condorcet et PRES héSam

    Dans le cadre de la stratégie de structuration territoriale et de mise en cohérence de la recherche et de la formation en SHS impulsée par le MESR, la FMSH s’est activement impliquée depuis ces trois dernières années dans d’importants partenariats institutionnels à Paris et en Ile-de-France :

    • Elle est membre fondateur du Campus Condorcet « Cité des humanités et des sciences sociales ». Ce campus, dédié aux SHS, a pour ambition de donner une visibilité à la recherche et à la formation d’une quinzaine d’établissements franciliens et de leur donner une envergure européenne et internationale. Ce futur campus sera notamment doté d’un grand équipement documentaire (GED), dont le fonds sera principalement constitué par les collections de la bibliothèque de la FMSH. La Fondation entend jouer un rôle essentiel dans la gouvernance du GED et l’élaboration des outils numériques du futur campus. (www.campus-condorcet.fr)

    • La FMSH a rejoint le PRES héSam, l’un des pôles de recherche et d'enseignement supérieur parisien. Ce PRES pluridisciplinaire vise à mettre en cohérence l’offre de formation et de recherche de 15 établissements franciliens d’envergure nationale, en mutualisant progressivement certains de leurs dispositifs et de leurs activités et en améliorant leur coopération (www.hesam.eu). Le Programme Paris Nouveau Monde, initiative d’excellence (Idex) du PRES héSam soutient les activités scientifiques du Collège d’études mondiales de la FMSH pour la période 2013-2015. Dans le cadre du PRES, la FMSH s’implique particulièrement dans les questions relatives au numérique, à l’édition et à la diffusion dans une optique de ressources partagées, mais également dans la possibilité de mise en commun de bourses de recherche et l’élaboration et de développement de politiques internationales.

  • Internationalisation : mobilité et accueil des chercheurs en SHS

    Maison Suger, hall d'entrée

    La FMSH favorise depuis sa création l’internationalisation de la recherche en SHS, grâce à des actions assurant la mobilité des chercheurs. Elle gère d’importants dispositifs de bourses de recherche et d’invitations de chercheurs étrangers (incoming et outgoing). Près de 500 chercheurs du monde entier sont reçus chaque année à la Fondation :

    • Elle gère, sur la période du programme de mobilité postdoctoral européen COFUND (2011-2015), un montant de 2 millions d’euros alloués à 240 bourses postdoctorales (« bourses Fernand Braudel-IFER ») d’une durée de neuf mois.

    • Le programme des Directeurs d’études associés (DEA) permet d’accueillir des scientifiques étrangers pour de courts séjours. La Fondation favorise l’insertion de ces fellows dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche de Paris et de la région.

    La Maison Suger, centre de recherche, d’animation scientifique et d’hébergement, assure aux chercheurs invités par la Fondation ou par des établissements partenaires d’excellentes conditions de séjour au cœur du quartier Latin. Une trentaine de chercheurs étrangers y sont accueillis en permanence (soit environ 250 personnes par an) pour des séjours de courte ou moyenne durée. Conçue comme un lieu de résidence et de travail, la Maison Suger favorise les échanges entre chercheurs de toutes disciplines et nationalités.

  • Promotion des SHS, valorisation de la recherche et diffusion du savoir

    Pour mener sa politique de soutien à la valorisation et à la diffusion du savoir et de la connaissance, la FMSH dispose d’atouts spécifiques ou applique une politique incitative de diffusion de la culture scientifique en utilisant des outils collaboratifs :

    • une bibliothèque de recherche spécialisée en SHS, créée au début des années soixante grâce aux dons de chercheurs invités et de partenaires internationaux (dont la Fondation Ford). Elle met à la disposition de son lectorat un fonds très international riche de plus de 500 000 ouvrages, la plupart peu disponibles dans les autres bibliothèques universitaires françaises.

    • Les Editions de la Maison des sciences de l'homme, fondées en 1976, assurent la publication d'ouvrages issus de travaux entrant dans le cadre de la politique des programmes de recherche de la Fondation. Une part croissante de ces publications se fait en ligne. Elle compte près de 2 000 titres à son catalogue. 

    • FMSH-Diffusion est un service de la Fondation dédié à la distribution de livres scientifiques en SHS. Il se décline en une librairie en ligne (le Comptoir des presses d'universités), qui diffuse auprès du public, via internet (www.lcdpu.fr), les ouvrages de la Fondation, ainsi que ceux d’une cinquantaine de Presses universitaires ; un espace de vente et d’animation scientifique, le Comptoir des Presses (rue Claude Bernard) ; le Centre interinstitutionnel de diffusion (CID) dédié à la promotion et à  la publication d'ouvrages de recherche auprès des libraires ; le Service du livre universitaire (SLU), spécialisé dans la distribution de publications ciblées (Plus de détails ici).

    • Les Archives audiovisuelles de la recherche (AAR) sont un service de la Fondation qui offre un accès libre à un patrimoine audiovisuel pluridisciplinaire.

    • Lancés depuis mars 2012, les working papers ont pour but de diffuser rapidement les résultats d’une recherche en cours dans les programmes de la FMSH ou produite par des chercheurs invités bénéficiant des services de la fondation. Ces publications sont déposées sur HALSHS et publiées sur wpfmsh.hypotheses.org. Elles sont l’incarnation de la volonté affichée de la fondation de favoriser l’accès ouvert aux résultats de la recherche en train de se faire.

    • Dans le cadre d’un partenariat avec le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo-CNRS), la FMSH favorise la publication de carnets de recherche – blogs scientifiques - sur la plateforme hypotheses.org.

    • Cellule ingénierie de projets : un service pour la communauté scientifique en SHS. La FMSH met à disposition des équipes qu’elle accueille son savoir-faire en matière d'aide au montage de projets de recherche et la gestion des personnels. Son statut juridique lui confère une flexibilité et une souplesse en matière de gestion pluriannuelle des moyens, des emplois par l’accueil sur contrat de recherche, dont elle attend faire bénéficier l’ensemble de la communauté de la recherche en SHS.