22 novembre 2016

Subjectivités en états d'urgence ?

Séance du séminaire Anthropologie, psychanalyse et politique. Regards sur les terrains, de l'Association française des anthropologues (AFA) Cycle 2016-2017 : Subjectivation et globalisation en partenariat avec le CRPMS.

Jean-Claude Polack présente le n°88 de la revue Chimères.

L’état d’urgence sous lequel la France vit aujourd’hui instaure une politique de surveillance et de répression, renforçant l’impunité d’une politique productrice d’ennemis à combattre par des moyens qui n’ont aucun respect pour les droits humains les plus élémentaires. Ce numéro de Chimères s’intéresse aux conséquences politiques et sociales de cet état d’urgence, aux modes d’existence qui sont ainsi produits, aux subjectivités qu’ils impliquent. Il s’agit également d’interroger le fait que cette politique s’appuie sur une subjectivation occidentale caractérisée par une forme de révisionnisme et la création d’un Autre auquel s’opposer et à détruire. Enfin, si nous considérons exceptionnel cet état d’urgence, c’est en ignorant celui, permanent, qui définit depuis longtemps de nombreuses existences pour lesquelles aucun état d’urgence n’a jamais été décrété. Seront interrogées les modalités de ces existences en urgence, leurs conditions, leurs implications autant politiques que psychiques. Ce numéro de Chimères est consacré à l’ensemble de ces questions qui nous permettent de réfléchir à ce qui nous arrive – en problématisant ce nous – et de définir des moyens d’y résister.
 


Sommaire n°88
 

Jean-Philippe Cazier : Subjectivités en états d’urgence ?
Bernard Hours,  Monique Selim, Tassadit Yacine : Musulmans, sécurité, terreur
Jean-Claude Polack : Mourir pour – A propos de La guerre des subjectivités en Islam, de Fethi Benslama
Quentin Vergriete : Des lignes de mort et des subjectivités post-média
Patrick Henriot : Quand l’État abuse de l’urgence
Omer Omran : Présumés coupables :   les réfugiés face aux contradictions européennes
Franco « Bifo » Berardi : Tueries.   Entretien avec Jean-Philippe Cazier
Simone Korff-Sausse : Les cliniques de l’extrême
Olivier Douville : Le travail de retissage psychique dans des contextes de marginalisation sociale : migration, exil, exclusion
Michael Querrien : L’institution soignante face à l’urgence de la mise aux normes
Rachid Belarbi, Michel Lecarpentier : Cheminer avec ceux qui sont tombés hors du monde commun : le travail au long cours dans la rue
Juliette Mézenc : Half-life 2 le jeu
Rosana Alves Costa, Zorka Domic : Accueillir les sujets en situation de précarité. Entretien avec Jean-Philippe Cazier
No Border : De la violence des frontières à la violence policière. Entretien avec Christiane Vollaire
Virginia Rajkumar : Fragments de discours d’une jeunesse de banlieue
Erinç Aslanboğa : Stratégies ironiques
Marie Nivet : Quelque temps avec eux. Propos recueillis par Jean-Claude Polack
Clémence Legros : L’urgence participative de l’habitat précaire
Jean-Louis Comolli : Le radicalisme et l’image. Entretien avec Ange Pieraggi
LVE :
Rada Iveković,  Réfugié-e-s : les jetables, par Jean-Philippe Cazier
Thierry Najman,  Lieu d’asile. Manifeste pour une autre psychiatrie, par Alexandra de Séguin
Collectif  Je suis Charlie, Ainsi suit-il..., par Lino Toppo
Frank Smith,  Katrina, Isle de Jean Charles, par Jean-Philippe Cazier
DELEUZE & GUATTARI RHIZOME :
Gary Genosko : Félix Guattari et David Wojnarowicz – Essai de schizoanalyse
 


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager