15 décembre 2016

De l’utilité de la violence

Séminaire Violence et sortie de la violence - #4

Intervention de Ariane Chebel d’Appollonia, diplômée de l’IEP de Paris, est docteure en science politique (HDR, 1993). Elle est professeure à Rutgers University (State University of New Jersey) où elle enseigne dans le département de Global Affairs (DGA) et à l’Ecole d’Administration et de Politiques Publiques (SPAA).  Elle est également chercheure associée au CEVIPOF (Sciences Po Paris). Buffet Chair Professor à Northwestern University en 2005, et EU-US senior Fulbright scholar en 2006, elle a enseigné dans de nombreuses universités américaines (dont New York University, et University of Pittsburgh – European Center for Excellence). Elle a co-dirigé deux programmes de recherche internationaux : Transatlantic ISI (Immigration & Security Initiative) Network (financé par Ford Foundation et Carnegie Foundation of New York) ; SOMI (Securitization of Migrant Mobilization) financé par l’IDEX dans le cadre d’un partenariat CEVIPOF-Paris III.

Ses récentes publications incluent : How Does it Feel to Be a Treat? Migrant Mobilization and Securitization in the US and Europe (Palgrave Macmillan, NYU Series, 2015) ; Frontiers of Fear: Immigration and Insecurity in the United States and Europe (Cornell University Press, 2012). Elle rédige actuellement un ouvrage : Violent America : Identity Politics in a Post-Multi Racial Society (Cornell University Press).

 

Consulter, ci-dessous, le programme complet du séminaire Violence et Sortie de la violence (pdf)


Partager
Séminaire