18 mars 2016

Écrire le corps (post)colonial

Pauline VERMEREN (Postdoctorante, Université Paris 13/Paris 7)

Corps marginalisés et (ré)écriture de l’histoire

Mariana OLIVEIRA DE CAMPOS (Doctorante, Université Paris 8-Saint-Denis)

Littérature féminines francophones : Ecrire l’adolescence des noires, victimisation ou œuvre de  re-symbolisation du postcolonial ?


Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle 2
Ajouter à mon agenda

Partager