22 mars 2016

L'érotique, le politique, le symbolique

Les entretiens du Comptoir

Rencontre autour de deux ouvrages remarquables de la collection « Situations » des Presses universitaires de Liège, qui accueille des travaux novateurs relevant de la sociologie de la littérature et de l’art, de l’histoire sociale des pratiques culturelles et de la sociocritique des discours.

L’un Sexe et pouvoir met à jour, comment, de Proust à Carrère en passant par Desnos, Aragon, Beauvoir, Houellebecq… les noces de l’érotique et du politique sont productives de sens, comment elles font littérature et travaillent les formes en profondeur jusqu’à mettre le cul par-dessus la tête.

L’autre, Le Symbolique et le Social est la réédition des actes du colloque de Cerisy-la-Salle de 2001 sur la réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu. Lors de ce colloque, le « symbolique », une catégorie bourdieusienne moins étudiée que d’autres notions clés, a été théorisée.

Présentation de Sexe et pouvoir dans la prose française contemporaine (Dir. Jacques Dubois) et de Le Symbolique et le Social. La réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu. (sous la dir. de J. Dubois, P. Durand et Y. Winkin). Presses universitaires de Liège, collection Situations.

avec

Jacques Dubois, professeur émérite de l’Université de Liège, spécialiste du roman français moderne et de la sociologie de la culture. Il a notamment publié Pour Albertine ; Proust et le sens du social (Seuil, 1997), Figures du désir. Pour une critique amoureuse (Les Impressions nouvelles, 2011). Il a édité avec Benoît Denis trois volumes de romans de Simenon dans la Bibliothèque de la Pléiade.

Pascal Durand, professeur à l’Université de Liège. Spécialiste de Mallarmé, il travaille également sur l’histoire de l’édition, les rapports presses/littérature au XIXe siècle et les figures contemporaines de l’orthodoxie politico-médiatique. Il a notamment publié Mallarmé. Du sens des formes au sens des formalités (Seuil, 2008).

Jean-Pierre Bertrand, professeur à l’Université de Liège. Il enseigne la littérature des XIXe et XXe siècles et la sociologie de la littérature. Il vient de publier Inventer en littérature. Du poème en prose à l’écriture automatique (Seuil, 2015).

La séance sera animée par Michel Zumkir, directeur de FMSH-diffusion, critique littéraire.


Détails

Lieu : Le Comptoir des Presses
Ajouter à mon agenda

Partager