28 mai 2015

Défaire le genre avec Judith Butler

Séminaire "Genre, politique, sexualité(s). Orient/Occident" avec Christine Fauré

Le féminisme suffragiste, issu de la pensée juridique de la révolution française (droit de l’homme, droit des femmes), dura deux siècles, avec des intermittences, notamment après le Code civil de Napoléon 1er (1804) qui mettait les femmes sous tutelle civile. La priorité semblait alors de retrouver une pleine capacité civile. Ces revendications se répandirent dans les pays européens selon un échéancier différent et finirent par gagner l’Amérique et parfois même les pays d’Asie.

Les mouvements féministes des années 1970 qui traversèrent les pays occidentaux, émirent des revendications culturelles (autour de thèmes de la sexualité, de la vie sociale… ). C’est alors que la notion de genre apparut à la fin du XX° siècle dans un contexte de remise en cause théorique intense. Le sexe indiquait un déterminisme biologique qui n’était plus acceptable, le mot genre n’est pas synonyme de femme, c’est une manière de désigner des constructions sociales et d’échapper à une tradition essentialiste.

Judith Butler, avec ses deux ouvrages, Gender Trouble (1990, en français 1999) et Undoing Gender (2004, en français 2012), réinterroge la stabilité du dispositif corps / sexe contre le différentialisme des deux sexes et l’idée d’identité sexuelle ou autre : « Est-ce qu’on veut nous faire croire que les identités sont identiques à elles-mêmes, qu’elles le restent dans le temps, dans leur unité et leur cohérence interne », écrit-elle. C’est ce travail de déconstruction des concepts que nous voulons exposer

Bio-bibliographie de Christine Fauré

Directrice de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S.) / Sociologie. Membre du laboratoire Triangle, CNRS, École Normale Supérieure de Lyon, Université de Lyon

Docteur d’Etat ès Lettres - Sociologie, Paris (1977) : Désir et révolution : essai sur le populisme russe et la formation de l’Etat soviétique, sous la direction de Gilles Deleuze.

Membre du Coordination Committee 2003-2005 : The Politics and History of European Democratisation (PHED), an ESF Scientific Network (European Science Foundation, Strasbourg). Nommée membre de l’Observatoire de la Parité entre les Femmes et les Hommes (service du Premier Ministre, 2002 – 2009) .

Professeure invitée à la New York University, à l’Université Laval / Québec, à l’Université de Cagliari ; conférencière aux universités de Columbia, Harvard, dePaul/ Chicago, Folgers Institute of Washington, Institut catalan de Barcelone, Madrid-Complutense, Helsinki, Tohoku,  et Keio / Tokyo

Sur l’action politique des femmes  et les mouvements protestataires, elle a publié :

Terre, terreur, liberté, Essai sur le populisme russe. Paris, Ed. Maspéro, 1979.

La Démocratie sans les femmes, essai sur le libéralisme en France. Paris, P.U.F, 1985. Traduit en anglais: Democracy without women, feminism and the rise of liberal individualism in France: Indiana University Press, USA, 1991.

Mai 68 jour et nuit, Paris, Découvertes / Gallimard, 1998-2008.

Mai 68 en France ou la révolte du citoyen disparu, Le Seuil, 2008.

- (sous sa direction),  la Nouvelle Encyclopédie politique et historique des Femmes (Europe, Amérique du Nord), Paris, P.U.F, 1997 - Belles Lettres, 2010 (édition augmentée). Traduit en anglais (Routledge, New York, 2003) et en espagnol (Akal ediciones-Madrid , 2010).

La prise de parole publique des femmes, Annales historiques de la Révolution française, n° 344, 2006 (son article : Doléances, déclarations et pétitions, trois formes de la parole publique des femmes sous la révolution).

- Articles : Poulain de la Barre, sociologue et libre penseur, Corpus. Revue de philosophie, Mai 1985, n° 1.

Les droits de l’homme, le transnational et la question des femmes,  Fin du national ? Peuples méditerranéens, Avril/Septembre 1986, n° 35/36; numérisé par l’Université du Michigan, Hathi trust, Digital Library.

Condorcet et la citoyenne, Note à l’attention des épistémologues, Corpus, Revue de philosophie, Janvier 1986, n° 2.

Les constituants de 1789 avaient-ils la volonté délibérée d’évincer les femmes de la vie politique ?  History of European ideas, Great Britain : Pergamon Press, 1992, vol. 15, n° 4-6.

Rights or virtues: women and the Republic , in Republicanism: a shared european heritage, Cambridge University press, 2002, vol. II.

L'exclusion des femmes du droit de vote pendant la Révolution française et ses conséquences durables, in 1789-1799: combats de femmes, Paris, Autrement, 2003.

L’offrande patriotique des femmes en 1789, Revue de la Bibliothèque Nationale de France », juin 2005, n°20.

 ‘Le deuxième sexe’, œuvre classique , Les Temps Modernes. Paris, janvier-avril 2008, n°647-648 : numéro spécial « La transmission Beauvoir ».

Des formes de la protestation politique (France, XVIIe - XIXe siècles), International Review of Sociology, 2010, vol. 20, nᵒ 2.

De l'anti-fascisme au récit des passions révolutionnaires : le féminisme contrasté de M.A. Macciocchi », Lectora : revista de dones i textualitat (Barcelona), 2011, nᵒ 17.

Le planisphère des Femen, in « Sartre avec Freud », Les Temps modernes, n° 674-675, juillet-octobre 2013.

Un néoconservatisme à la française, Les Temps modernes, n° 682, janvier-mars 2015.

Sur les déclarations des droits de l’homme, la Révolution française, elle a publié :  

- Les Déclarations des droits de l’homme de 1789, textes réunis et présentés. Paris, Payot, 1988, édition de poche augmentée, Paris, Payot, 1992; traduit en espagnol : Las declaraciones de los derechos del hombre de 1789. Mexico : Fondo de cultura economica, 1995.

Ce que déclarer des droits veut dire : histoires, Paris, PUF- Les Belles Lettres (édition augmentée), 1997-2011, Prix de l’Académie des sciences morales et politiques.

« Sarrera - Zer da Hirugarren Estatua?  (présentation) », in Zer da Hirugarren Estatua ? (Qu'est-ce que le Tiers État ?/Abbé Sieyès), San Sebastian, Universidad del Pais Vasco, 2011.

L'ouverture de la révolution : Qu'est-ce que le tiers-état ? de l'Abbé Sieyès, Chryséis éditions [diffusion Amazon], 2013.

- Sous sa direction : Des Manuscrits de Sieyès, tome 1 –II, 1773-1799 / 1770 -1815, Paris, Champion, 1999-2007.

- Parmi ses articles : Des formes de la protestation politique (France, XVIIe - XIXe siècles) », International Review of Sociology, 2010, vol. 20, nᵒ 2 ; 297.

Che cosa vuol dire dichiarare dei diritti ? L’esempio del 1789. Fenomenologia e societa, Milano : Comunita di Ricerca, Anno XIV, n°2, 1991 ;

Son dernier ouvrage publié : Les néoconservateurs à la française, éditions Mimesis, Milan,  (2015)


Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle 318
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi