27 février 2015

Le symbole comme forme vivante (Living Form) dans la philosophie de Susanne Langer

Dans le cadre du séminaire Détrôner l'être,  Anne Boissière, auteure de Musique Mouvement, et La pensée musicale de T.W. Adorno, Le geste et l’épique, animera une conférence sur le thème Le symbole comme forme vivante (Living Form) dans la philosophie de Susanne Langer

Susanne Langer (1895-1985), philosophe américaine, a développé une approche du symbole qui fraye une voie originale entre les formes symboliques de Ernst Cassirer, dont elle est en partie l’héritière, et la philosophie analytique qui prend son essor de façon contemporaine à ses travaux avec Nelson Goodman. Elle propose, pour l’art, une conception du symbole qui accorde une place prépondérante au non-discursif, et qui intègre la vie telle qu’elle est éprouvée ou ressentie. La notion de « Feeling » en trouve un statut renouvelé : ce n’est pas à une taxinomie des sentiments que l’on a affaire mais à du mouvement, à une dynamique, à du rythme. C’est en cela qu’il y a « forme vivante ».

Susanne Langer invente une conception qui ne se confond ni avec la « Lebende Gestalt » (la pulsion de jeu) de Schiller, ni avec celle des « Tönend bewegte Formen » (Formes sonores en mouvement) du musicologue Hanslick .

 


Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle 1
Ajouter à mon agenda

Partager