12 mars 2015

Religion et immigration. Une latinisation de l’Église catholique des Etats-Unis ? Le cas des hispaniques dominicains

Cette étude examine le rôle que joue l’Église catholique dans l’assimilation et l’intégration progressive des trois générations d’hispaniques dominicains dans la société américaine. L’attribut ethno-religieux des hispaniques dominicains est un moyen d’auto-affirmation culturelle dans la dynamique complexe du pluralisme religieux nord-américain. Il devient une ressource stratégique pour leur incorporation progressive dans la société américaine. Ces formes d’intégration par le moyen indirect et habile des pratiques religieuses permettent aux immigrants de développer des formes de participation et de pratiques socioculturelles et civiques et d’avoir un accès total aux droits des citoyens dans la société d’accueil. Cependant, en même temps, le contenu de leur foi catholique est façonné intrinsèquement par des forces telles que l’expérience de l’immigration, les multiples pressions de l’assimilation, la recrudescence de dénominations pentecôtistes et évangéliques et la sécularisation croissante.
 
Salím Del Cristo Tobías Pérez
Docteur  en Sociologie et démographie. Ecole pratique des hautes études (EPHE). Il a travaillé au Conseil épiscopal latino-américain (CELAM) en tant que Secrétaire exécutif du Département de Communication Sociale et réseaux informatique pour l’Amérique Latine et professeur de communication sociale à l'Institut pour l’Amérique latine ITEPAL (CELAM), Bogota.


Détails

Lieu : Le France
Localisation : Salle B
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire