03 décembre 2014

Texte, lecture et transmission | Transmission et sémiotique des cultures

Avec Denis Bertrand et François Rastier

Denis Bertrand, Université Paris 8

Texte, lecture et transmission

On se propose de rapporter les conditions de la transmission aux objets et aux pratiques qui la sous-tendent, et en premier lieu celles du texte et des formes de son appropriation. Au cours de son histoire, la sémiotique a développé plusieurs modes d’approche de la textualité jusqu’à la définition d’un concept de « textualisation ». On en proposera pour commencer une synthèse (cf. notamment Greimas, Rastier).

On s’attachera ensuite aux processus de légitimation des écrits et d’institutionnalisation de la lecture, traditionnellement fondés sur une segmentation et une hiérarchie des textes, en évoquant leur double capacité référentielle : celle de fixer des tranches de monde et celle de se constituer en référent interne, convocable dans les pratiques qui les dissémine depuis la citation jusqu’à la modélisation des savoirs (qu’il s’agisse d’apprentissage, de recherche, ou de fixation de la doxa comme dans la détermination générique). Les exemples ici seront puisés à la source des « grands textes » dont on interrogera du même coup la notion.

Cette approche nous conduira à une réflexion sémiotique sur les effets de la révolution numérique relative aux textes et à la lecture. Elle nous semble fondée sur la « vacillation taxinomique » qu’elle induit, et dont les implications demandent analyse. Ainsi, à partir de la question que pose R. Chartier, « un texte est-il le même quelle que soit la forme de son support ? », se redéfinissent les rapports entre les types d’objets (livres, revues, magazines, etc.), les formes de discours et les pratiques de lecture. De même, la relation entre accessibilité et mobilité, liée au support informatique désormais unique pour tous les livres (de la bibliothèque de Babel borgésienne à la bibliothèque universelle Google), conduit à interroger les mutations des modes d’appropriation. Enfin, la question des valeurs attribuées (hiérarchie, sacralité des textes, etc.) se trouve relancée par l’ébranlement des thématisations de l’écriture elle-même (cf. le problème du plagiat et de la propriété énonciative du sens) et, plus encore peut-être, de la lecture (du « braconnage » – M. de Certeau – à la fragmentation et à l’instabilisation de l’échange).

A travers quelques études de cas, culturellement remarquables comme Don Quichotte ou culturellement diffus comme les mises en abyme médiatiques, ces questions transversales conduiront à réinterroger certaines grandes modélisations de la sémiotique elle-même (comme le passage du récit au récitatif) ou, plus concrètement, à montrer comment « les formes d’inscription d’un texte délimitent ou imposent les possibilités de son appropriation » (R. Chartier) et, partant, de la transmission des savoirs et des croires.

François Rastier, Directeur de recherche CNRS, INaLCO-ERTIM

Transmission et sémiotique des cultures

En questionnant les conceptions implicites des langues et de la culture qui sont aujourd’hui de mise, l'exposé souligne les limites des théories de la communication et de la cognition qui entendent se partager sans reste l’enseignement et la recherche.
Une autre conception de la culture se dessine avec la richesse de l’enseignement des langues et la diversité des sciences de la culture. Pour empêcher l’idéologie managériale et les intérêts privés de contrôler et d’instrumentaliser l’éducation, un projet ambitieux doit promouvoir une conception cosmopolitique de la connaissance.

La transmission commande la communication, dépourvue en elle-même de contenu, et comme la séquence de la communication (émetteur > signal > récepteur) ne vaudrait que pour l’expression si elle était isolable du contenu, il nous paraît préférable de lui substituer un cycle de la transmission. C’est ainsi  à une réflexion sur la transmission, sur son temps propre, ses contenus et ses valeurs qu’invite cet exposé.


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi