25 novembre 2014

Les figures de l'autre

Séminaire de l'Association française d'anthropologie

Anthropologie, psychanalyse et politique. Regards sur les terrains

Avec Olivier Douville, autour de son nouveau livre, Les figures de l'Autre. Pour une anthropologie clinique, Paris, Dunod, 2014.

Présentation

Notre modernité est de plus en plus marquée par des phénomènes de déplacement, d’exil et d’exclusion de familles entières. Comment s’évader des certitudes identitaires afin de devenir des sujets de la multitude et du déplacement ? Cet enjeu importe tant à la psychanalyse qu’à l’anthropologie. Il déplace ces deux disciplines au-delà du culturalisme. Le dialogue est urgent entre cliniciens et anthropologues. L’anthropologie psychanalytique contenue chez Freud et même Lacan est-elle actuelle ? Les mythes psychanalytiques ont-ils une pertinence ? Le mythe freudien est-il universel ? Ce livre expose d’abord l’histoire des rencontres entre les deux disciplines, les filiations et les tensions qui ont marqué leurs échanges. Il situe les moments les plus vifs des débats qui explosèrent autour de l’enjeu très controversé que représente la création de dispositifs thérapeutiques spécialisés pour les dits « migrants ». C’est sur le projet d’une construction de l’anthropologie clinique que se termine ce livre. L’auteur illustre son propos par le témoignage de plusieurs fragments de cures menées avec des personnes et des familles provenant du Maghreb, des Antilles ou de l’Afrique de l’Ouest, que ce soit à Paris, au Sénégal ou au Mali.

Sommaire

Introduction : pourquoi l’anthropologie clinique ? Repères historiques (de Freud à l’anthropologie du contemporain). Les objets limites entre anthropologie et psychanalyse : le rituel, le mythe, le corps ses marques et ses masques. Les postures communes : questions de méthodes et de transferts. Les domaines de recherches actuels : cliniques de l’exil, de l’exclusion, de l’incidence des brisures des systèmes symboliques d’alliance et de filiations, de l’incidence des violences politiques. Notes sur le thérapeutique. Une mélancolisation du lien social ? Conclusion. Bibliographie. Index

Olivier Douville

Psychanalyste, adhérent praticien à l'association Espace analytique, maître de conférences, université Paris 7-Diderot (laboratoire CRPMS),  EPS de Ville Evrard (93), directeur de publication de la revue Psychologie


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire