12 mai 2015

La transition énergétique : une mise en perspective historique

Séminaire du GRETS

avec Mathieu Arnoux, Professeur à l'Université Paris-Diderot et Directeur d'études à l'EHESS.

Pour les acteurs de la vie publique comme pour les acteurs de la recherche la transition énergétique est d’abord un enjeu contemporain, et même pour certains une urgence qu’il s’agisse des solutions techniques à inventer, des problèmes sociaux et économiques à résoudre ou des choix politiques à faire.

Cependant, des recherches de plus en plus nombreuses insistent sur la nécessité d’aborder les questions environnementales dans une perspective historique ou socio-historique afin de prendre du recul sur l’actualité et de tenir compte de la durée inhérente aux systèmes sociotechniques. Au cours des dernières années, le séminaire du GRETS a ainsi accueilli plusieurs intervenants se plaçant dans ces approches (M. Flonneau sur l’automobile, J-B Fressoz sur les controverses technoscientifiques... ou plus récemment F-M Poupeau sur l’histoire de l’électrification rurale en France et B. Kalaora sur l’histoire de l’environnement...). Mathieu Arnoux en tant qu’historien du Moyen Âge, va lui se placer dans un passé plus lointain à travers ses travaux sur l’histoire économique de l’Europe médiévale. Il analysera notamment des transitions techniques en prenant des exemples dans le domaine de la sidérurgie et dans celui des moulins. Pour lui, l’histoire et les historiens ont jusqu’ici été trop peu présents dans les débats sur la transition énergétique, comme si les problèmes du monde contemporain étaient à ce point inédits qu’aucune expérience antérieure ne puisse être invoquée pour les comprendre. Dans son intervention, il insistera au contraire sur le fait que, si on prend en compte les dynamiques techniques, économiques ou sociales, l’histoire de l'humanité peut se lire en termes énergétiques, qu’il s’agisse de l’affectation des ressources naturelles ou de l’évolution des modes de consommation. L’intervention prendra en compte quelques cas d’innovations techniques qui permettent de voir l’importance des questions énergétiques dans le développement des civilisations, même à une époque antérieure à la révolution industrielle et à la transition vers les énergies non-renouvelables.

La séance sera introduite par Mathieu Brugidou (EDF R&D)


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire

Voir aussi