05 février 2014

Something you should know: Luis Camnitzer & Phuong Linh Nguyen

Something you should know fête ses huit ans avec deux invités : Luis Camnitzer & Phuong Linh Nguyen

18h30-21h.

Luis Camnitzer

Urugayen, Luis Camnitzer né à Lubeck en Allemagne en 1937, grandit à Montevidéo où il étudie la sculpture et l’architecture, puis termine ses études à Munich. En 1964 il s’établit à New York où il crée, avec Liliana Porter et Guillermo Castillo, The New York Graphic Workshop (1964 – 1970), atelier d’expérimentation graphique et politique. À partir de 1966 il développe une suite de travaux dont le langage, sous l’aspect de sa figurabilité, est le medium et l’espace le livre aussi bien que la ville (Envelope (1967) ; LivingRoom : Model for an environment ; Dictionary (1969-1970). Ils font de Camnitzer l’un des pionniers de l’art conceptuel.

La vague de coups d’État qui frappe les différents États d’Amérique du sud accentue la portée politique de son travail (The Uruguayan Torture Series (1983–84). Camnitzer est un acteur-clef du développement des problématiques post-coloniales : en  2000 il co-organise, avec Jane Farver et Rachel Weiss, l’exposition Global Conceptualism: Points of Origin, 1950s–1980s qui marque un tournant dans l’approche de l’art du XXe siècle. Camnitzer, qui intervient régulièrement dans Third Text et de multiples revues, a publié New Art of Cuba  (1994, 2003), Conceptualism in Latin American Art: Didactics of Liberation (2007), Didáctica de la liberación: Arte conceptualista latinoamericano (2012). L’artiste qui se dit « de moins en moins intéressé par l’art et de plus en plus par l’éducation et les méthodologies de la création », déclarait dans un entretien avec Alejandro Cesarco : « je crois que l’utopie n’est pas tant un lieu ou un but, qu’un engagement continuel et un processus. C’est probablement cela qui m’engage le plus : le vivre le plus possible ».

Son travail a été exposé dans de nombreuses institutions à travers le monde, par exemple dans Information,  l’exposition mythique du Moma (1970), mais aussi à la Dia Foundation, The Kitchen, El Museo del Barrio, New York, NY; List Visual Arts Center au M.I.T., Cambridge, MA; Museo Carillo Gil, Mexico City, Instituto Torcuato Di Tella, Buenos Aires … à la Biennale du Whitney, à la Biennale de La Havane, et Documenta XI. Le Daros Museum à Zurich et El Museo del Barrio, New York, ont organisé en 2010 / 2011 une  rétrospective de son œuvre.

La galerie  Cortex Athletico présente 12 rue du Grenier saint Lazare (75003) à Paris « Maïs, courge et carotte : jeu sur les rapports arbitraires du langage »  une exposition de Luis Camnitzer à Paris à partir du 7 février.

Phuong Linh Nguyen

Née en 1985 à Hanoi où elle vit et travaille actuellement, Phuong Linh Nguyen est une des figures actives de la scène artistique émergente d’Hanoi (Vietnam), en tant qu’artiste et en tant qu’organisatrice de situations éphémères (performance ; festival ; plate-forme ; atelier collectif…). Son parcours est étroitement lié au  Nhà Sàn Studio, premier centre d’art contemporain indépendant du Vietnam, établi dans une maison de l’ethnie Muong transportée à Hanoi en 1998. Fille du fondateur, ayant grandi au sein d'une communauté de créatrices-teurs, qui a constitué le moteur de sa formation artistique, Phuong Linh Nguyen y a été critique et « curator » à partir de 2009 ; elle devient en 2013 (sous la pression du gouvernement qui force la fermeture du Nha San Studio en 2010) responsable et commissaire du Nha San COLLECTIVE, un nouvel espace/atelier ouvert dans une ancienne usine pharmaceutique d’HanoÏ, qui s’est associé en décembre dernier  au premier festival « queer forever ! ».

Depuis 2010 Phuong Linh  est  co-fondatrice et organisatrice de IN : ACT, un festival international de performance à Hanoï, suivi de workshops avec des artistes locaux. En 2012, elle a été la curatrice de Skylines With Flying People, une exposition et un programme multi-disciplinaire qui s’est déroulé à Hanoi, notamment dans les sites de la Japan Foundation, de l’Institut Goethe, et l’espace Manzi Art.  Nguyen Phuong Linh a été résidente à Turin, en Thaïlande, au Rajasthan, au Japon, en Corée du Sud, à San Francisco…Elle a participé à de nombreuses expositions (Jordanie, Corée du Sud, Inde, USA) et a bénéficié de nombreuses subventions du Prince Claus Fund et de la Fondation Mondrian (Hollande), au Art Network Asia de Singapour.

Elle participe, pour la première fois en France, aux événements MADE IN ASIA focus in Vietnam à Toulouse.

http://www.nhasanstudio.org/web/index.php
http://plinh.com/web/
http://galeriequynh.com/artist/nguyen-phuong-linh/
http://queerforeverfestival.tumblr.com/

Something you should know

Programmation et prochains rendez-vous http://sysk-ehess.tumblr.com/

Et par abonnement à la newsletter

Le séminaire "Something you should know: Artistes et producteurs" est soutenu par la Fundación Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte (www.fabarte.org)


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire