12 mai 2014

Islam et interdits alimentaires

Cycle de conférence 2013-2014 "Pourquoi manger ? Alimentation, manières de table et santé" du Campus Condorcet.

Mohammed Hocine Benkheira
Islamologue, directeur d’études, Groupe société religions, laïcités, EPHE - CNRS

La loi islamique a défi ni un ensemble de règles concernant l’alimentation, que l’on peut répartir en trois ensembles. Un premier concerne les espèces alimentaires illicites à la consommation. Le second a trait au protocole de la mise à mort des animaux licites à la consommation, y compris concernant le gibier. Enfin le troisième et dernier ensemble précise l’échange alimentaire. Les règles qui ressortissent des deux premiers ensembles ont un caractère prescriptif plus fort et plus contraignant. C’est d’ailleurs généralement à elles que l’on pense quand il est question des tabous alimentaires de l’islam, puisque les règles du troisième type mélangent prescriptions positives et prescriptions négatives. On peut observer qu’il n’y a pas de règles concernant la cuisine stricto sensu. Il n’est pas défendu d’associer deux aliments, carnés ou non, sauf dans une perspective diététique (par exemple ne pas associer du poisson et du lait). De la même façon, la vaisselle d’un non musulman n’est pas foncièrement impure : nettoyée, elle devient utilisable. L’ensembleconstitue un système cohérent.

Pour en savoir plus :

  • Islam et interdits alimentaires, M. H. BENKHEIRA,PUF, Paris, 2000


Détails

Localisation : Lycée Le Corbusier | Aubervilliers
Ajouter à mon agenda

Partager
Conférence