17 mars 2014

Mangerons-nous encore ensemble demain ?

Cycle de conférence 2013-2014 "Pourquoi manger ? Alimentation, manières de table et santé" du Campus Condorcet.

Claude Fischler
Socio-anthropologue, directeur de recherche, Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain, CNRS-EHESS

L’homme est un mangeur social. Le plus souvent, les humains mangent en groupe, de manière commensale*. Il existe de façon quasi universelle, et dans chaque groupe humain, des règles gouvernant le partage de la nourriture et les modalités de l’alimentation en commun. Les « manières de table » sont inculquées aux enfants et, avec elles, à travers elles, les règles les plus fondamentales du rapport à autrui et aux proches, du partage, de la responsabilité et de la solidarité. Le fait de manger ensemble est réputé rapprocher : puisque manger la même chose, c’est produire la même chair, le même sang, c’est construire ou reconstruire symboliquement une communauté de destin.
Mais la commensalité n’est pas seulement conviviale et chaleureuse. Sa fonction fondamentale, c’est aussi de marquer, de baliser la hiérarchie sociale, les distances, les proximités et surtout les relations d’obligation. Les règles qu’elle impose et sur lesquelles elle repose ont aussi un effet sur la santé : elles contribuent à régler la prise alimentaire des individus. Manger ensemble, selon les contextes et les situations, peut augmenter la consommation, la réduire ou la réguler. Or dans les pays développés ou émergents – dans certains plus  que d’autres – l’alimentation devient de plus en plus individuelle, découplée des rythmes sociaux, laissée  à l’initiative de chacun… Ainsi, mangerons-nous encore ensemble demain ?

*cum : avec ; mensa : table

Pour en savoir plus :

  • Dictionnaire des cultures alimentaires, « Commensalité », C. FISCHLER, J.-P. POULAIN (dir), PUF, Paris, 2012.
  • L’Homnivore. Le goût, la cuisine et le corps, C. FISCHLER, Odile Jacob, Paris, (1990)2010.
  • Manger : Français, Européens et Américains face à l’alimentation, C. FISCHLER, E. MASSON,Odile Jacob, Paris, 2008.
  • Site de Claude Fischler


Détails

Localisation : Lycée Le Corbusier | Aubervilliers
Ajouter à mon agenda

Partager
Conférence