du 09 au 10 décembre 2013

Les époques de transition : entrer en révolution, sortir de révolution

Международная Конференция

Эпохи перехода: Войти в революцию – выйти из революции

Lundi 9 décembre 2013

9h15 Ouverture du colloque

Patrice Gueniffey (EHESS),
Efim I. Pivovar, président de RGGU (Moscou)

9h30-12h30

Réflexions autour du phénomène révolutionnaire

Jordi Canal (EHESS), président

Efim I. Pivovar, président de RGGU (Moscou), membre-correspondant de l'Académie des sciences de Russie
« Transformations révolutionnaires dans l’espace post soviétique »

Alexandre B. Bezborodov (RGGU),
« La révolution scientifique et technique en URSS comme révolution militaire et technique : 1955-1975 »

Pierre Serna, (Paris I), directeur de l’IHRF,
« Révolution et utopie, le retour »

Hamit Bozarslan, (EHESS),
« Des révolutions à l’état de violence : monde arabe, 2011-2013 »

Nadia Marzouki (CNRS-CESPRA)
« La redéfinition des relations entre religion et politique pendant et depuis la révolution en Tunisie »

12h30-14h30 Déjeuner

14h30-18h30

La liberté et son double: guerre et violence dans l'espace révolutionnaire

Victoria I. Zhuravleva, présidente

Patrice Gueniffey (EHESS)
« Bonaparte et la fin de la Révolution française »

Antonino De Francesco, (Universita degli Studi di Milano),
« Guerre et Révolution : le débat de 1791-1792 »

Elena Smirnova-Legrand (EHESS)
« L'agonie de la dictature de salut public : guerre et complots »

Olga V. Pavlenko, (RGGU)
« Le rôle des révolutions et des guerres dans la transformation des empires multinationaux (deuxième moitié du 19e-début du 20e siècle) »

Nikolai P. Kalmykov, (Académie des sciences de Russie)
« La guerre d’indépendance en Amérique Latine dans un contexte de Révolution atlantique »

20h00 Dîner

Mardi 10 décembre 2013

14h00-18h00

Légitimations : l'identité révolutionnaire entre justice et mémoire

Pierre Serna, président

Victoria I. Zhuravleva (RGGU)
« Entrer en révolution : ce que les radicaux américains ont appris de la Révolution russe »

Lorraine de Meaux,
« Les intellectuels français dans le processus de légitimation de l’URSS »

Francesco Dendena (EHESS),
« Le souvenir du comte de Strafford ou le bon usage des martyrs : constructions mémorielles et usages politiques du passé »

Anne Simonin,
« La vision de l’ennemi en révolution : 1793, 1945, héritages et discontinuités »

Loris Chavanette (Université Paris-Est Créteil (UPEC),
« La dynamique des procès politiques après Thermidor »

18h00 Cocktail


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Colloque