27 novembre 2013

La lettre muette

« Nous avons habité quelques mois dans un immeuble de la rue d’Aix à Marseille ; nous ne connaissions aucun de nos voisins, pas plus qu’ils ne nous connaissaient. Certes pour atteindre le dernier étage où nous logions, il nous arrivait de croiser quelque locataire mais jamais personne ne m’a adressé un « Bonjour, madame Mayer » et je n’ai jamais retourné un quelconque « Bonjour monsieur Boulanger »… En dépit de tout cela, il s’est bien trouver quelqu’un pour nous dénoncer »

Roman autobiographique de Yitzchak Mayer, La Lettre muette retrace l’odyssée d’une femme enceinte de huit mois dont l’époux a été raflé à Marseille et qui traverse la France jusqu’à la frontière suisse pour échapper au sort certain qui les attend, elle et ses deux enfants. Le romancier est l’un de ces enfants qui se glissant dans la tête de sa mère décide d’écrire une longue lettre à son époux disparu. Le livre est sélectionné pour le prix Wizo.

Avec :

Yitzchak Mayer, auteur, dramaturge et diplomate israélien
Daniel Ohnona, traducteur de l’hébreu
Annette Wieviorka, historienne, directrice de recherche au CNRS, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne

Yitzchak Mayer, La lettre muette, 2013, 292 p.

Pour en savoir plus et/ou commander l'ouvrage sur le site de l'éditeur

 


Détails

Lieu : Le Comptoir des Presses
Ajouter à mon agenda

Partager