07 octobre 2013

Penser la parenté aujourd'hui

Entretien du comptoir des presses avec Florence Weber et Maks Banens

Aujourd’hui la transmission du nom, la consanguinité et le partage du quotidien se trouvent dissociés. À travers des histoires familiales saisissantes, l’anthropologie de la parenté « nouvelle vague » montre l’imbrication des normes, des pratiques et des sentiments. Elle invite à lire au prisme de la reproduction sociale les nouvelles technologies de la reproduction biologique, mais aussi les obligations morales envers les personnes dépendantes. Elle permet de découvrir les faiblesses de la parenté quotidienne lorsqu’elle ne s’appuie ni sur les représentations génétiques de la filiation, ni sur la reconnaissance juridique – mais aussi de souligner sa force, capable de faire évoluer nos mentalités et, partant, les lois qui nous gouvernent.

Avec

  • Florence Weber, auteure et professeur de sociologie et d’anthropologie sociale à l’École normale supérieure,
  • Maks Banens, maître de conférences en démographie à l’université Lyon 2 et chercheur au Centre Max Weber.

Penser la parenté aujourd'hui
Paris, Editions Rue d'Ulm, 23 octobre 2013, 264 p.
ISBN-13 9782728805013

Pour en savoir plus et/ou commander l'ouvrage sur le site du Comptoir des presses
 


Détails

Lieu : Le Comptoir des Presses
Ajouter à mon agenda

Partager

Mots-clés