23 octobre 2012

Mondialisation et reconfiguration du système d’enseignement supérieur au Sénégal : les Collèges du Monde Uni

Séminaire du Réseau international Acteurs émergents

avec Boubacar NIANE

La place et le rôle de segments infranationaux, nationaux et transnationaux aussi bien dans l’élaboration et la diffusion des politiques éducatives, que dans les demandes en matière d’éducation et de formation, sont convoqués par les gestionnaires et chercheurs de  l’éducation. Pour les étudiants, il importe de plus en plus de pouvoir faire bon usage de l’internationalisation des savoirs afin d’opérer les meilleurs placements possibles, en faisant montre d’une certaine capacité d’anticipation et en mobilisant des valeurs porteuses.

L’objectif de l’exposé est de montrer en quoi et comment l’engouement pour les Etablissements privés d’Enseignement supérieur (EPES) au Sénégal est relativement surdéterminé par le marché international de la formation et de l’emploi, en particulier par les stratégies et investissements de « segments transnationaux » comme les anciens des Collèges du Monde Uni. Depuis 1970, le Sénégal bénéficie du programme de bourses pour les Collèges du Monde Uni.

En s’appuyant sur les cursus universitaires et les parcours professionnels de plus d’une centaine de boursiers desdits collèges, l’on tentera d’identifier et de caractériser les agents ainsi que les mécanismes de facilitation de l’employabilité, de la fabrication et circulation de nouveaux sens et postures efficaces sur un marché national de la formation. Le cas des anciens des Collèges du Monde Uni peut aussi permettre de comprendre le relatif échec du programme TOKTEN initié pour le « retour des cerveaux ».


Détails

Lieu : Le France
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire