20 septembre 2011

Le surgissement des Printemps arabes : pour en finir avec une "exception"

Dans le cadre de la coopération entre la Direction de la Prospective (MAEE) et l'Institut du Monde arabe, et en partenariat avec l'Institut français du Proche-Orient et la Fondation Maison des sciences de l'homme, la première conférence du cycle consacré aux "Printemps arabes" s'ouvrira à l'IMA.

La conférence inaugurale, intitulée « Le surgissement des Printemps arabes : pour en finir avec une "exception" », se tiendra avec la participation de Bertrand Badie, François Burgat, Joseph Maïla.

Résumé

Les révoltes qui secouent le monde arabe depuis les événements de Tunisie de janvier 2011 ont fait l'objet d'analyses diverses et différenciées. Par-dessus tout, cependant, ces révoltes ont provoqué une immense surprise. Inattendu, parce que décrété impossible, de l’ordre de « l’impensé », le sursaut démocratique des peuples arabes a pris de court les acteurs de la vie internationale tout comme nombre de milieux intellectuels. Le monde arabe paraissait, en effet, une "exception"  au milieu des transitions démocratiques qu'avaient connues en leur temps l'Europe du Sud, l'Amérique latine, l'Afrique et l'Asie. Comment comprendre intellectuellement et politiquement un tel aveuglement ? Pourquoi  avait-on pensé que le monde arabe se tiendrait durablement à l'écart des mouvements de démocratisation ? C'est à ces questions que cette conférence s'efforcera de répondre en apportant des éléments d'intelligibilité et d'explication pour comprendre les bouleversements en cours.


Détails

Localisation : Institut du monde arabe
Ajouter à mon agenda

Partager