04 avril 2011

Liberté antique, liberté moderne. Les fondements de la démocratie de l’Antiquité à nos jours

Les Éditions de la Maison des sciences de l’homme ont le plaisir de vous inviter à la table ronde autour du livre

Liberté antique, liberté moderne Les fondements de la démocratie de l’Antiquité à nos jours

En présence de Wilfried Nippel et d’Olivier Mannoni, avec la participation de Marcel Gauchet et de Vincent Azoulay, modérateur Hinnerk Bruhns. Wilfried Nippel retrace, de l’Athènes du Ve siècle avant J.-C. à la récente constitution européenne, le long parcours du concept politique fondamental de démocratie. Il entraîne le lecteur dans un passionnant voyage qui le conduira de la Grèce de Périclès à la Rome républicaine, puis dans l’Angleterre et les États-Unis des XVIIe et XVIIIe siècles, à Paris sous la Terreur et dans le Berlin des XIXe et XXe siècles – bref, toute une série de moments historiques singuliers où les acteurs sociaux se sont réclamés des notions de démocratie et de liberté, et ont joué, de façon subtile et complexe, avec la référence à l’Antiquité grecque. Wilfried Nippel, professeur d’histoire ancienne à l’université Humboldt de Berlin et membre de l’académie des Sciences de Berlin-Brandebourg. Olivier Mannoni, traducteur, journaliste et biographe. Il est actuellement président de l’association des Traducteurs littéraires de France. Marcel Gauchet, directeur d’études à l’EHESS. Vincent Azoulay, maître de conférences à l’université Marne-la-Vallée. Hinnerk Bruhns, directeur de recherche émérite au CNRS.

Pour plus d'information sur Liberté antique, liberté moderne, rendez dans la section dédiée aux ouvrages de la FMSH ou directement sur le site des Editions de la MSH

Publications de Wilfried Nippel

  • Mischverfassungstheorie und Verfassungsrealität in Antike und früher Neuzeit. Stuttgart, Klett-Cotta, 1980, 355 p.
  • Aufruhr und „Polizei“ in der römischen Republik. Stuttgart, Klett-Cotta, 1988. 334 p.
  • Griechen, Barbaren und „Wilde“. Sozialanthropologie und Alte Geschichte. Francfort-sur-le-Main, Fischer Taschenbuchverlag, 1990. 218 p. (Traduction japonaise, Tokyo, Taga Shuppan, 1995.)
  • (Éd.), Über das Studium der Alten Geschichte. Munich, dtv, 1993. 443 p.
  • Public Order in Ancient Rome. Cambridge, Cambridge University Press, 1995, 163 p.
  • (Éd. avec Hinnerk Bruhns et Jean-Michel David), Die späte römische Republik. La fin de la république romaine. Un débat franco-allemand d’histoire et d’historiographie. Rome, 1997. (Collection de l’École française de Rome 235). 282 p.
  • (Éd.), Arnaldo Momigliano, Ausgewählte Schriften, vol. 1 : Die Alte Welt. Stuttgart, Weimar, J. B. Metzler, 1998. XXI, 424 p.
  • (Éd.), Max Weber, Wirtschaft und Gesellschaft, vol. partiel 5 : Die Stadt in Max Weber, Gesamtausgabe vol. I/22-5). Tübingen, Mohr/Siebeck, 1999. XXVI, 390 p. (Traduction italienne, Rome, Donzelli, 2003.)
  • (Éd.), Virtuosen der Macht. Herrschaft und Charisma von Perikles bis Mao. Munich, Beck, 2000. 320 p. (Traduction hongroise, Budapest, Korona Kiadó, 2001.)
  • (Éd. avec Hinnerk Bruhns), Max Weber und die Stadt im Kulturvergleich. Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2000, 201 p.
  • (Éd. avec Bernd Seidensticker), Theodor Mommsens langer Schatten. Das Römische Staatsrecht alsbleibende Herausforderung für die Forschung. Hildesheim, Olms, 2005. 221 p.
  • Johann Gustav Droysen. Ein Leben zwischen Wissenschaft und Politik. Munich, Beck, 2008, 445 p.
  • Antike oder moderne Freiheit? Die Begründung der Demokratie in Athen und in der Neuzeit.Francfort-sur-le-Main, Fischer Taschenbuchverlag, 2008, 456 p.
  • (Éd. avec Monika Bernett et Aloys Winterling), Christian Meier zur Diskussion.
  • Autorenkolloquium am Zentrum für Interdisziplinäre Forschung der Universität Bielefeld. Stuttgart, Steiner, 2008, 331 p.


Détails

Localisation : Institut historique allemand | 8, rue du Parc-Royal | 75003 Paris
Ajouter à mon agenda

Partager

Mots-clés

Table ronde

Voir aussi