08 octobre 2010

L’évaluation des grands projets urbains

Le programme Paris Métropoles en miroir. L’ile de France comme région métropolitaine de l'IEA-Paris invite Vincenzo Bentivegna, économiste, à intervenir dans le cadre de ce séminaire international organisé à la Maison Suger.

En octobre 2010, le programme propose un séminaire international de confrontation entre chercheurs et acteurs de l’urbain, centré sur les projets actuels d’aménagement de la région métropolitaine parisienne. Deux cadres sont mis face à face : celui, étatique, du Grand Paris et celui de Paris-Métropole, plutôt lié aux Villes et à la Région. Ce séminaire se déroule en présence de Vincenzo Bentivegna, économiste, qui mène à l’IEA-Paris une recherche sur "L’évaluation des plans d’urbanisme et des grands projets urbains à Paris en 2010".

Les grands projets urbains (GPU) – comme par exemple les grands centres commerciaux périurbains, les lignes métropolitaines et de tramway, la transformation de quartiers urbains, etc. – sont de plus en plus à l’ordre du jour. Projets très complexes, ils sont déterminants pour le développement du territoire. Ces projets sont caractérisés par l’étroite collaboration entre les sponsors et l’administration municipale, collaboration qui se développe systématiquement à travers des négociations et prend la forme d’un accord explicite entre les parties impliquées. Cet accord concerne non seulement les contenus du projet et son rapport avec le territoire mais aussi les règles de coopération et la distribution des coûts et des bénéfices.

En effet, les grands projets ont la particularité d’être à la fois un outil pour l’organisation de l’espace physique et un mécanisme pour la coordination des acteurs impliqués. Ce séminaire concerne surtout l’évaluation de ce dernier aspect, c’est-à-dire l’évaluation de la coordination entre plan d’urbanisme et GPU, et l’évaluation de l’accord entre l’administration communale et les sponsors du projet. 


Détails

Lieu : La Maison Suger
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire