24 janvier 2008

Le palimpseste dit d'Archimède et le travail de récupération de ses textes effacés

Intervention de Natalie Tchernetska, invitée du programme Mellon / FMSH, chercheur à l'université de Lettonie et fellow à l’Institut des études classiques de l'université de Londres.

Elle a travaillé plusieurs années à l'université de Cambridge sur les manuscrits grecs et surtout les palimpsestes. Actuellement, elle collabore à un projet sur les écritures grecques dans les manuscrits hébreux, lequel bénéficie du soutien du programme Mellon de la FMSH.

Depuis 1999, elle participe également au projet international sur le palimpseste d'Archimède, un livre de prières byzantin pour lequel plusieurs manuscrits anciens ont été réutilisés. Une équipe internationale qui réunit des chercheurs en sciences de l'antiquité et en sciences naturelles a mis à point une technologie d'élaboration d’images numériques pour récupérer et déchiffrer les textes sous-jacents. Parmi ces textes, en dehors des sept traités d'Archimède déjà partiellement connus dès le début du 20e siècle, on a récemment découvert deux autres textes perdus : deux discours d'Hypéride et un commentaire sur les Catégories d'Aristote.
 


Partager
Séminaire

Voir aussi