from 17 novembre, 2004 to 30 juin, 2006

Séminaire : Multigestion, des pratiques empiriques au concept raisonné

La multigestion peine à se développer alors que nombre de maisons ont mis en place des savoir-faire dans cette technique. De notre point de vue, ceci relève essentiellement d’un problème de communication. Le message sur la multigestion est peut-être brouillé car celle-ci apparaît sur le plan conceptuel comme un objet sans place précise dans l'univers des gestionnaires. Elle est par exemple souvent injustement pensée comme une simple extrapolation des modèles classiques de portefeuilles.

Quel est l'objectif du séminaire ?

Examiner la question de la multigestion et des allocations stratégiques. Apporter un éclairage nouveau sur leurs principes fondateurs et leurs méthodes au travers d'une analyse épistémologique et historique des modèles classiques de la gestion d'actifs.

Comment s'organise la réflexion ?

L'épistémologie et l'histoire seront utilisées pour aborder les techniques financières suivant un axe inhabituel : l'analyse de la manière dont les connaissances pratiques se forment et se valident dans la communauté des gestionnaires d'actifs.

Quel est l'intérêt d'une approche épistémologique ?

On peut définir l'épistémologie comme l'étude de la constitution des connaissances valables, c'est-à-dire à la fois valides et partagées. En l’occurence, ce qui constitue les boîtes à outils des gestionnaires professionnels (modèles, techniques etc.). Un retour sur les conditions d'accession à ce savoir partagé permet de renouveler la manière de penser son usage et ses limites.

Pourquoi compléter par une approche historique ?

La formation des connaissances s'établit par certains processus au cours de certaines périodes, puis on oublie ce qui s'est passé pour ne conserver que les résultats purs, privés de la gangue dont ils sont issus. D'où l'importance de l'histoire, pour retrouver les traces de cette formation.

Quels sont les thèmes abordés ?

Le séminaire explore des questions bien connues des professionnels, pour les repenser à la lumière de ce qui a été dit précédemment.

Les thèmes abordés sont : le Capital Asset Pricing Model (CAPM), l'Arbitrage Pricing Theory (APT), les styles de gestion, la mesure de performance, et l'efficacité informationnelle des marchés.

Séminaires année 2004-2005

  • Séance n°1 (17 novembre 2004) : La théorie classique du portefeuille
    Cahier JPMAM n° 1 (fichier pdf 383 Ko)
    "Le modèle linéaire dans la gestion des portefeuilles. Une perspective historique"
    Publié dans les Cahiers du centre d'analyse et de mathématique sociales, série "Histoire du calcul des probabilités et de la statistique" n°65, décembre 2004
     
  • Séance n°2 (15 décembre 2004) : L'efficacité informationnelle des marchés
    Cahier JPMAM n° 5 (fichier pdf 686 Ko)
    "Les quatre causes de l'efficacité informationnelle des marchés"
    Publié dans Finance et bien commun, n°23, hiver 2005-2006, pp 107-115
     
  • Séance n°3 (9 février 2005) : L'indexation et la notion de "benchmark"
    Intervenant : Eric Tazé-Bernard (INVESCO)
    Cahier JPMAM n° 2 (fichier pdf 365 Ko)
    "La gestion indicielle et la théorie des moyennes"
    Publié dans la Revue d'économie financière, n°79, 2005, pp 113-136
     
  • Séance n°4 (23 mars 2005) : L'analyse de performance (1) : la recherche des alphas
    Cahier JPMAM n° 3.1 (fichier pdf 1,2 Mo) : "Un principe d'incertitude dans la mesure de performance"
     
  • Séance n°5 (11 mai 2005) : L'analyse de performance (2) : la concentration de la performance
    Intervenant : Hubert Rodarie (SMA BTP)
    Cahier JPMAM n° 3.2 (fichier pdf 1,2 Mo) : "La concentration de la performance. Quelques résultats empiriques"
    Présenté au colloque de l'Association française de finance (AFFI), décembre 2004
     
  • Séance n°6 (8 juin 2005) : La marche au hasard et l'hypothèse i.i.d.
    Cahier JPMAM n° 4 (fichier pdf 738 Ko)
    "1900-2000 : un siècle de processus de Lévy en finance"
    Publié dans Bensimon G. (dir.), Histoire des représentations du marché, Éditions Michel Houdiard, Paris, 2005, pp 553-588

Séminaires année 2005-2006

  • Séance n°8 (14 novembre 2005) : La théorie des styles de gestion (1)
    Les familles types de gérants
    Intervenant : Julien Moutier (Fundquest)
    Cahier JPMAM n° 7  : "Le bertillonnage des gérants de portefeuille"
     
  • Séance n°9 (14 décembre 2005) : La théorie des styles de gestion (2)
    La question des gérants atypiques
    Intervenant : Marion Cabrol (CDC IXIS)
    Cahier JPMAM n° 6  : "La recherche de martingales sur les marchés financiers"
    Publié dans Revue de synthèse, tome 127, n°2, 2006, pp 379-391
     
  • Séance n°10 (25 janvier 2006) : Epistémologie (1) - La notion de programme de recherche (Lakatos)
    Application au débat diversification vs concentration des portefeuilles
    Intervenant : Eric Tazé-Bernard (Invesco Asset Management)
     
  • Séance n°11 (8 mars 2006) : Epistémologie (2) - La notion de paradigme (Kuhn)
    Application à l'analyse de la gestion dite « core satellite »
    Intervenant : Frédéric Lagier (Cancava)
     
  • Séance n°12 (10 mai 2006) : Epistémologie (3) - Le conventionnalisme (Duhem – Quine)
    Application à l'interprétation de la gestion dite « alternative »
    Intervenant : Stanislas de Bailliencourt (IXIS-PCM)
     
  • Séance n°13 (13 juin 2006) : Epistémologie et renouvellement des pratiques professionnelles
    "Application à la question de la probabilisation de l'incertitude dans les fluctuations boursières"
    Intervenant : Eric Brian (EHESS, centre Maurice Halbwachs)
     
  • Séance de clôture (30 juin 2006) : Penser la multigestion aujourd'hui


Détails

Localisation : MSH Raspail
Ajouter à mon agenda

Partager
Séminaire