Reflection and Study Group on Colombia (GRECOL)

Research Group - America Programme

This page will soon be translated.

Le Groupe d'Etudes et de Réflexions sur la Colombie, créé en 2012, se propose d'apporter des analyses sur un pays d’Amérique Latine fréquemment mentionné mais souvent mal connu et mal compris, la Colombie. Partant de la réflexion et des échanges entre chercheurs confirmés et jeunes chercheurs, professeurs et étudiants issus de différentes disciplines, principalement des sciences humaines, le GRECOL vise à mettre l’actualité en regard avec les enjeux sociaux, politiques, culturels et économiques auxquels se confronte la société colombienne d’aujourd’hui.

C’est ainsi, que depuis sa création GRECOL a cherché à devenir un espace où celles et ceux qui travaillent sur la Colombie puissent présenter leur recherches. Les étudiants en master ou doctorat peuvent faire connaître l’avancement de leurs travaux de recherches, les enseignants-chercheurs ou des spécialistes sont aussi invités à participer au séminaire par la présentation de leur propre projet et le partage des expériences avec les doctorants et jeunes docteurs. La dynamique du Groupe s'articule autour de la pluridisciplinarité et de la mise en perspective des travaux produits tant en Colombie qu'en France, afin de servir d’espace pour l’articulation des savoirs.

Objectif :

Partant du constat que dans un monde de plus en plus ouvert aux échanges, non seulement économiques mais aussi des cultures et des personnes, la circulation des savoirs nous offre à nous en tant que chercheurs un champ de possibilités pour mener des travaux transdisciplinaires enrichis depuis les multiples réalités et expériences de l’humain et de la recherche, c’est dans cette perspective que le « Groupe de réflexion et d’études sur la Colombie » se donne pour mission de devenir le lien entre des chercheurs et des enseignants colombiens, français et latino-américains, permettant aux uns et aux autres d’envisager des travaux de recherche au sein de notre équipe, ou en partenariat avec des laboratoires universitaires en France, en Colombie ou en Amérique latine. 

 

Equipe

Coordinateurs :

Nelson VALLEJO-GOMEZ, Responsable Amérique Latine, Caraïbe de la FMSH / Angélica MONTES MONTOYA docteure en philosophie de l’Université Paris 8 / Jorge GUERRA VELEZ docteur en Etudes des Sociétés Latino-Américaines de l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine, Université Paris 3-Sorbonne nouvelle.

Angélica MONTES MONTOYA est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université Paris 8 et d’un master  en Etudes des Sociétés Latino-Américaines de l’IHEAL. Elle est actuellement professeur à l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC), membre du conseil scientifique du laboratoire « Les Logiques Contemporaines de la Philosophie – LLCP », Université Paris 8, et membre du Réseau Universitaire d’Evaluation de la Qualité de l’Enseignement Supérieur Universitaire (RUECA), Département de Sciences Sociales de l’Université de Carthagène (Colombie). Ses travaux portent sur le multiculturalisme, la différence, les rapports entre mémoire et histoire, la citoyenneté et le cosmopolitisme.

Jorge GUERRA VELEZ est sociologue de formation, il s’est spécialisé dans la sociologie-politique, ses travaux portent sur l’histoire et évolution des partis des gauches en Colombie, les mouvements politiques et sociaux contemporaines, la violence urbaine et les conflits armés en Colombie. Membre du Centre de Recherche et de Documentation sur les Amériques-CREDA-UMR-7227 de l’Institut des Hautes Etudes en Amérique Latine.

 

Tags