Régis Meyran

Scientific coordination of the International Platform on racism and anti-semitism.

Biography

Régis Meyran has a PhD in ethnology and social anthropology of the EHESS, and a HDR in ethnology (University of Nice-Sophia Antipolis). He’s associate researcher at the CANTHEL (University of Paris V), scientific editor and scientific journalist (Sciences Humaines, Pour la Science, Alternatives économiques). He worked as a french redactor at the UNESCO Courier, and is in charge of the collection “Conversations pour demain” (Textuel).

Régis Meyran is the Scientific coordination of the International Platform on racism and anti-semitism.

Bibliography

Books
2014, Les pièges de l’identité culturelle (avec Valéry Rasplus), Paris, Berg International éditeurs.

2009, Le Mythe de l’identité nationale, Paris, Berg International éditeurs.

Scientific coordination of books/scientific reviews

2017, Co-direction de (avec Laurence de Cock) Paniques identitaires. Identités et idéologies au prisme des sciences sociales, Editions du Croquant.

2015, Co-direction de (avec Alain Policar) « L’anthropologie et ses raisons », n° de Raison présente, 195.

2009, Direction scientifique de (avec Jacqueline Christophe et Denis-Michel Boëll) Du Folklore à l’ethnologie, 1936-1945, Paris, Éditions de la MSH.

2007, Direction du numéro « Usages publics de l’Histoire en France », numéro de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps, 85, janvier-mars.

Scientific popularization, interviews

2019, La tyrannie des algorithmes, entretiens avec Miguel Benasayag, Paris Textuel, 2019

2018b, Co-pilotage du dossier du Courrier de l’UNESCO, n°2-2018, « Bienvenue dans l’Anthropocène ». Available online

2018c, Face au mal. Le conflit sans la violence, livre d’entretiens avec Michel Wieviorka, Paris, Textuel, « Conversations pour demain ».

2018d, Co-pilotage du dossier du Courrier de l’UNESCO, n°3-2018, « L’intelligence artificielle : promesses et menaces ». Available online

2009 Rédaction intégrale du hors-série « Les génies de la science : Claude Lévi-Strauss, un regard neuf sur l’autre », Pour la Science.